bassin de jardin

LA MISE EN OEUVRE

Choisir de construire un bassin de jardin

Si vous êtes sur cette page c'est que vous n'avez pas fait le choix d'utiliser un bassin de jardin préformé. Construire un bassin de jardin de toute pièce est une entreprise ambitieuse. Mais c'est aussi une liberté plus grande (volume, dimensions, formes) par rapport à l'achat d'un bassin de jardin préformé. Si vous souhaitez construire votre bassin de jardin de zéro il faudra vous renseigner abondamment sur la mise en place d'une bâche pour bassin de jardin et de film de protection. La construction en béton est également envisageable.

Par où commencer ?

Définition des objectifs

Première étape : définir vos objectifs.

    • bassin orienté poisson ?
    • bassin orienté plantes ?
    • bassin pour carpe Koï ?
    • simple plan d'eau ou orientation paysagère ?
    • bassin naturel ou même de baignade ?
    • bassin enterré ou hors sol ?
    • Ces choix d'orientation auront une grande influence sur la

construction de votre bassin

    .

 

Choisir l'emplacement de votre bassin de jardin

Etape là aussi cruciale : où implanter votre bassin ?

Prenez conscience que le choix de l'emplacement est définitif. Dans le cas d'un bassin préformé il serait éventuellement possible de le déplacer, mais non sans peine. L'emplacement doit donc être particulièrement réfléchi. C'est une étape cruciale à ne pas négliger. Elément essentiel, l'ensoleillement. Votre bassin acceuillera des plantes qui ont besoin de lumière pour se développer. On conseille généralement un ensoleillement de 6 à 8h par jour. Une intensité lumineuse trop importante entraînera un développement très rapides de la végétation. La maîtrise de la pousse de vos végétaux deviendrait très délicates. Gardez en tête que votre pièce d'eau attirera une faune abondante. De nombreux insectes, volants ou non, élieront domicile dans votre bassin de jardin. Pensez-y. Si le bassin est prêt de votre habitation, vous profiterez vous aussi de cette faune pas forcément la bienvenue dans vos pièces de vie... Sachez que l'effet de miroir formé par la surface plane de l'eau joue grandement sur la perception des dimenions de votre jardin dans son ensemble. Par exemple, un bassin en pleine largeur d'un jardin d'une grande longueur donnera l'illusion d'un terrain plus court. Votre bassin ne doit pas amenuir l'harmonie de votre jardin, mieux, il doit la renforcer.

Tenir compte des contraintes techniques

Si vous avez l'intention d'installer un filtre ou une pompe pour une fontaine, pensez au fait qu'une alimentation électrique sera nécessaire. Si vous savez qu'une partie de votre terrain est particulièrement riche en cailloux, évitez cette zone. Cette précaution est surtout valable dans le cas d'uns contruction avec une bâche.

Quelles dimensions ?

En ce qui concerne la longeur et la largeur cela dépendra de votre projet et de la place disponible dans votre jardin. Il faudra cependant prendre garde à ce que de trop petites dimensions (et donc un volume trop faible) ne viennent mettre à mal l'équilibre du bassin. En effet, plus le volume sera important plus le système sera stable. A posteriori, on regrette souvent de ne pas avoir fait un bassin plus grand. Gardez bien en tête que votre projet s'inscrit dans la durée. Vous ne pourrez pas (facilement) accroître la taille de votre plan d'eau.

Concernant la profondeur, c'est tout autre chose. Ce n'est pas une question de choix personnel. C'est un point crucial. En effet, le bon développement de vos poissons et de vos plantes en dépendent. Pourquoi ? Concernant les plantes, certaines d'entre elles ont besoin d'une hauteur minimale pour se développer correctement. C'est en fonction des plantes que vous souhaitez maintenir qu'il faudra déduire la profondeur minimale. Concernant les poissons c'est la stabilité thermique du volume d'eau qui est en question. Si la pronfondeur est trop faible les poissons seront génés dans les deux sens. L'hiver l'eau sera trop froide, ils ne pourront pas se réfugier au fond, normalement source de température plus clémente qu'à la surface. L'été c'est l'inverse. Si la profondeur est trop faible, ils ne trouveront pas la fraîcheur recherchée au fond du bassin. Le profondeur est donc un point captial. Toujours concernant les dimensions, et donc le volume total, il existe des abbaques déterminants le volume minimal par poisson. Par exemple une carpe Koï a "besoin" d'un mètre cube. Si vous laissez des poissons toute l'année, il faudra au grand minimum 60 cm de pronfondeur, au mieux 90 cm.

Le type de construction : bâche ou béton ?

bâche pour la construction d'un bassin de jardin

Nous y sommes, quel type de construction choisir ? préformé, béton ou bâche ? Nous ne traiterons pas ici du bassin de jardin préformé qui fait l'objet d'une section à part entière sur ce site. Alors, béton ou bâche ?

La réalisation d'un bassin de jardin en béton requière des compétences de maçonnerie. Si vous n'êtes pas familier avec cette discipline, pas la peine de poursuivre dans cette voie. Il sera question de coffrage, feraillage, et autre techniques de maçonnerie. Il faudra choisir aussi le bon béton. L'entreprise sera longue. Exemple très simple : le terrassement sera plus important comparé à un bassin en bâche, du simple faite de l'épaisseur de béton à prévoir. Un avantage tout de même pour un ouvrage en béton : il est plus aisé de réaliser des berges sans palier avec du béton.

Avec une bâche cela serait plus délicat. Si votre espace est restreint, un ouvrage en béton avec des pentes raides vous permettraient d'augmenter la volume d'eau pour une même surface donnée (pour rappel, le volume en m3 est égal à la multiplication de longeur en mètre X largeur en mètre X profondeur en mètre).

 

Avec une bâche, vous disposez d'une totale liberté concernant les formes.

Le terrassement

Selon la taille de votre ouvrage, cette opération sera plus ou moins longue. Pour les projets les plus ambitieux, la location d'une mini-pelle sera peut être la bienvenue. Comme déjà dit, le terrassement sera plus important pour un bassin de jardin en béton (du fait de l'épaisseur de la couche de béton). Dans le cas d'une construction avec une bâche, et même si un lit de sable fera office de "coussin", vous devrez veiller à retirer toute pierre saillante qui risquerait de mettre à mal l'étanchéité.

La pose de la bâche

L'opération la plus délicate consistera à éviter les plis. Plus les formes seront complexes et les étages nombreux, plus cette tâche sera difficile. La préparation de pierres de rive pourra vous faciliter la tâche. Au fur et à mesure que vous calez la bâche au bon emplacement, positionnez les pierres de rives. Cette opération est à réaliser une fois la mise en eau réalisée ! Dans le cas contraire, des tensions dangereuses pourraient étirer la bâche, ce qui n'est pas souhaitable.

Démarches administratives

Quelles sont les démarches administratives liées à la conctruction d'un bassin de jardin ? Une simple déclaration de travaux est nécessaire. Il est quand même préférable de prendre les devants et interroger votre mairie. Concernant l'approvisionnement en eau, mettez de côté l'idée de détourner un ruisseau qui serait à proximité. Avec les nouvelles problématiques liées à l'eau, une telle entreprise serait sans nul doute à l'origine de soucis (sérieux). Si vous y tenez, il est impératif que vous vous mettiez en contact en amont avec les autorités compétentes.

Pour commencer à créer votre page, cliquez ici et entrez votre texte

Un bassin de jardin préformé

Pourquoi un bassin de jardin préformé ?

Avec un bassin de jardin préformé vous vous affranchissez des problèmes d'étanchéité sous réserve que vous choisissiez un bassin préformé de qualité. Autre avantage non négligeable, la rapidité d'installation. Construire un bassin de jardin de toute pièce ou investir dans un petit bassin de jardin préformé impliquent des temps de construction totalement différents. Vous éviterez aussi les délicates opérations de terrassement. En effet, avec un bassin de jardin préformé, les dénivellés sont déjà créés. Pour finir, dans une certaine limite, il est possible de déplacer le bassin si nécessaire (déménagement, changement d'agencement important dans votre jardin). Avec un bassin de jardin préformé vous aurez l'embarras du choix pour la forme (circulaire, carré, rectangle, forme aléatoire ou dite "naturelle") et les dimensions. Cependant concernant la forme, vous n'aurez pas la même liberté qu'avec une bâche. Avec un bassin de jardin préformé il est possible de disposer d'une profondeur non négligeable en s'affranchissant des problèmes d'écroulements de berge. Le bassin de jardin préformé présente aussi l'intérêt de disposer d'emplacement spécifiques avec rebords pour la plantation des plantes. Le prix d'un bassin de jardin préformé est plus élevé qu'une bâche mais son installation sera plus aisée. Comme toujours, il y a du pour et du contre. Autre point purement pratique lors de l'achat en jardinerie : une bâche rentrera dans un coffre, pas un bassin préformé. Mais ce critère ne doit pas être celui à l'origine de votre choix.

Choisir un bassin de jardin préformé

Premier critère de choix : la tailledu bassin de jardin préformé. Notez que le bassin de jardin préformé est à réserver pour les "petits" projets : maximum de 2000  à 3000 litres. Le matériau. C'est un choix essentiel. Les différentes matières disponibles sur le marché sont :

  • polyester
  • polyéthylène
  • résine
  • fibre de verre
  • combinaison polyester renforcé à la fibre de verre

Les critères de choix du matériau sont la solidité (résistance aux chocs et déformation), résistance aux rayonnements UV (ultra-violet) et aux chagements de température (hiver), épaisseur.

 

Certains bassins de jardin préformés disposent de trous pour le passage des tuyaux d'une pompe par exemple. D'autres inclus un circuit qui permettra la mise en place d'une fontaine. Les marques proposant des bassins préfabriqués sont : OCEAN, ATLANTIS, TURKANA, GARDENA.

Bassin de jardin préformé : quelle forme choisir ?

C'est ici une question d'esthétique ! Cependant voici quelques éléments de réflexion :

  • un bassin circulaire (rond) est le plus simple à  positionner
  • conçernant un bassin carré ou rectangulaire, vous devrez faire attention aux alignements par rapport aux bâtiments (bassin parrallèle au bâtiments ou non ?)
  • pour un bassin aux formes aléatoires vous n'aurez pas cette problématique d'alignements

 

Profondeur

La profondeur de votre bassin de jardin préformé a plusieurs conséquences. La plus évidente : plus elle est importante plus le volume d'eau sera important. Veillez à ne pas choisir un bassin trop peu profond. Il faut que la profondeur soit suffisante pour le bon développement de vos poissons et plantes. La profondeur a une influence sur les strates de température. L'hiver, si votre bassin est trop peu prodond, vos poissons ne trouveront pas de strate à la température clémente. Inversement, l'été vos poissons doivent pouvoir se réfugier en fond de bassin lorsque les températures sont importantes. Si votre bassin est peu profond, la température ne sera pas suffisamment basse en profondeur. Une profondeur de 80 cm est un minimum. Pour finir, veillez à ce que des dénivellés trop nombreux ne viennent réduire à néant la surface la plus profonde.

Comment installer son bassin de jardin préformé

Choisir l'emplacement

Première étape : choisir l'emplacement. Il s'agit d'une étape cruciale. En fonction des hôtes que vous avez prévu, prenez compte de l'ensoleillement. Anticipez une éventuelle extension. Si vous avez l'intention d'utiliser un filtre bassin de jardin pensez au fait qu'il faudra l'alimenter en électricité.

Positionner le bassin de jardin préformé et creuser le trou

La première étape consiste à déposer votre bassin et de détourer son emplacement. Vous pouvez alors creuser le trou. Terrasser plus large sur les côtés (environ 10 cm). Régulièrement, positionner le bassin pour vous éviter de mauvaises surprises. Une fois le trou terminé, déposez un lit de sable au fond, environ 3 à 5 cm. Cela permettra de mieux épouser la forme du bassin et d'éviter que des pierres ne viennent en contact direct avec votre bassin. Réfléchissez à la façon dont vous dissimulerez les côtes du bassin, ses berges. Votre choix peut avoir des conséquences sur le terrassement. Il est recommandé de prévoir une protection autour du bassin. Il s'agit d'une mesure de sécurité essentielle. Même dans un faible volume un enfant eput s'y noyer.

Mettre à niveau et remplir d'eau

Etape extrèmement importante : faites les niveaux. Profitez du lit de sable pour bien positionner le bassin et trouver les niveaux. Une fois cette étape réalisée, remplissez le bassin. Selon le volume du bassin, cette étape sera plus ou moins longue.  Avez-vous pensé à utiliser de l'eau de pluie pour remplir votre bassin ? Les avantages sont multiples : coût réduit, eau d'une qualité plus propice que l'eau du robinet pour les futurs hôtes. Lors du remplissage veillez à ce que le bassin prenne bien la place qui lui est destiné. Remblayez au fur à et à mesure avec du sable. Veillez à ce que le bassin soit en contact avec le sable.

Où acheter un bassin de jardin préformé ?

L'offre de bassin de jardin préformé a fortement augmenté ces dernières années. Vous devriez pourvoir en trouver dans toutes les bonnes jardinerie. Il est même possible possible d'en trouver chez des paysagistes. Si vous avez votre pépiniériste attitré, posez-lui la question. Vous trouverez également un grand choix sur internet. De nombreuses boutiquesse sont spécialisées dans le domaine. Il sera sans doute plus difficile pour vous d'apprécier les dimensions des bassins proposés. Demandez conseils auprès de la boutique. Attention au frais de port. Il s'agit d'articles volumineux. Prenez en compte ce fait.

Les bassins en béton ne sont pas, à mon avis, une bonne solution pour créer un bassin de jardin. Mise en oeuvre délicate et difficile, le terrassement doit être plus important que pour un bassin en bâche (épaisseur du béton à prendre en compte), l'étanchéité peut être aléatoire dans de nombreux cas, lorsque toutes les consignes d'utilisation des produits n'ont pas été respectées.

De plus, la réalisation des différentes hauteur de paliers est compliquée si l'on ne maîtrise pas l'art du ferraillage et du coffrage. L'ensemble fini donne souvent une impression d'artificiel que l'on ne retrouve pas avec les autres matériaux permettant la réalisation de formes courbes. Pour un bassin à Koï, l'utilisation du béton peut se justifier si l'on souhaite gagner du volume d'eau sur une surface de terrain réduite en construisant un bassin avec des parois plus abruptes. (rapport m² et m³)

Ensuite vient le choix du béton utilisé, de l'imperméabilisation... N'étant pas spécialiste en maçonnerie, je vais essayer de vous indiquer quelques indications et produits utiles :

Pour réaliser un petit bassin, mieux vaut utiliser une bétonnière. La livraison du béton par une toupie nécessite une mise en place assez rapide du béton (sauf ajout de retardateur de prise) et il faut avoir dans ce cas beaucoup de bras volontaires pour vous aider

Les granulats et le ciment (CPJ45) doivent être mélangés à sec, l'eau est ajouté par petites quantités jusqu'à l'obtention de la souplesse voulue. Évitez d'avoir un béton trop liquide car au séchage le retrait sera plus important.

Il peut-être utile de créer une première couche de béton (1 part de ciment pour 3 parts de sable et 7 parts de graviers) qui facilitera l'accroche du béton hydrofugé (1 - 2 - 3 + hydrofuge de masse). Le béton hydrofugé sera coulé sur l'armature métallique. Le choix du ferraillage dépendra du volume du bassin (en général treillis soudé 10 x 10). La couche de béton devra être au minimum de 15 cm. Bien recouper le ferraillage de manière à ce qu'il soit en retrait d'au moins 2 cm des bords.

En dernier, afin d'assurer une couche imperméable, il est recommandé d'enduire avec un mélange (1 ciment - 4 sable + hydrofuge) sur une épaisseur de 3 cm. Il est possible d'utiliser une résine ou un vernis de qualité  alimentaire (attention de nombreux produits d'étanchéité piscine sont toxiques pour la faune) de type SICA (résine utilisée dans les réservoirs d'eau potable).

Il existe aussi un béton mélangé à des micros-fibres, que l'on recouvre ensuite d'un enduit TXT (pouvant être teinté à sa convenance). Cette solution permet de réduire la quantité de béton à mettre en place et permet la réalisation de formes plus souples .

Toujours bien attendre avant la mise en eau de l'ouvrage, il peut-être utile dans certains cas de rincer le bassin au jet. Les durées de séchage dépendent des conditions hydrométriques, de la température, suivre les indications données par les fiches techniques des produits.

Pour le palier de finition, les pierres, galets peuvent être joints avec du mortier (1 part de ciment pour 3 parts de sable). Utiliser un ciment type POLYCIM l'adjonction d'un hydrofuge n'est pas nécessaire car ce mortier sert juste à stabiliser les pierres.

 

 

 

photos disponibles cliquez ici


Avoir un bassin dans son jardin est un rêve pour beaucoup de passionnés de la nature ; l'eau est une source de détente et de bien être. Après une journée de travail, la vue d'un bassin incite au calme. C'est aussi un espace de découverte pour les enfants, avec l'apparition d'un écosystème à observer ensemble. C'est pourtant un rêve facilement réalisable. Quelles que soient les dimensions du jardin, les possibilités de création ou les envies, nos produits vous permettront de faire un aménagement personnalisé.

Agriline est le seul spécialiste du bassin de jardin à proposer une gamme aussi complète. Deux marques complémentaires couvrent l'éventail des besoins en jardin aquatique. Avec les produits Agriline et Vivaria, il est très facile de concevoir son bassin de A à Z, puis de le décorer, de le faire évoluer et enfin de l'entretenir. En plus d'offrir tous les équipements, notre offre est adaptée aussi bien aux novices qu'aux professionnels, aux petits coins d'eau qu'aux grands espaces aquatiques.

Feuilletez les catalogues en ligne pour découvrir tous nos produits. D'autres questions sur le bassin de jardin ? Rendez-vous dans notre Foire aux Questions, un guide très complet pour faire les bons choix d'aménagement et d'entretien.

 

 

 

Bassin de jardinAvoir un bassin dans son jardin est un rêve pour beaucoup de passionnés de la nature ; l'eau est une source de détente et de bien être. Après une journée de travail, la vue d'un bassin incite au calme. C'est aussi un espace de découverte pour les enfants, avec l'apparition d'un écosystème à observer ensemble. C'est pourtant un rêve facilement réalisable. Quelles que soient les dimensions du jardin, les possibilités de création ou les envies, nos produits vous permettront de faire un aménagement personnalisé

Agriline est le seul spécialiste du bassin de jardin à proposer une gamme aussi complète. Deux marques complémentaires couvrent l'éventail des besoins en jardin aquatique. Avec les produits Agriline et Vivaria, il est très facile de concevoir son bassin de A à Z, puis de le décorer, de le faire évoluer et enfin de l'entretenir. En plus d'offrir tous les équipements, notre offre est adaptée aussi bien aux novices qu'aux professionnels, aux petits coins d'eau qu'aux grands espaces aquatiques. 

Feuilletez les catalogues en ligne pour découvrir tous nos produits. D'autres questions sur le bassin de jardin ? Rendez-vous dans notre Foire aux Questions, un guide très complet pour faire les bons choix d'aménagement et d'entretien.

 

Tévaï

En 2008, la société Agriline met sur le marché Tévaï, un nouveau genre de bassin de baignade et d'agrément. Bien plus qu'un concept, c'est un état d'esprit qui est proposé par l'entreprise. 

La nature et le bien être sont placés au centre de Tévaï :

  • Le projet se place dans la continuité de la philosophie d'Agriline : Créatif avec l'eau. Parce que cette ressource est la plus précieuse de toutes, le moyen vous est aujourd'hui offert d'en profiter avec respect.
  • La liberté d'implantation est quasi-totale : choix de la forme et des dimensions et personnalisation de l'aménagement paysager. Le bassin de baignade devient bassin d'agrément et s'inscrit dans le prolongement naturel de votre jardin.


La base de la structure est un bassin paysager, agréable à regarder tout au long de l'année Pour préserver l'environnement, le choix s'est porté sur un matériau à base de produits recyclables et naturels pour la structure de baignade. Le choix des matériaux pour la filtration ainsi que son principe s'inscrivent dans la même logique. 

Le concept est total : le système a été pensé dans sa globalité pour faciliter l'implantation de A à Z, au niveau des produits, des services et de la formation.

Au final, Tévaï est un pur régal pour les sens : paysage naturel, douceur de l'eau, silence…

Pour votre bassin de baignade, choisissez Tévaï, naturellement !

 

 

 
Pourquoi payer plus de 3 € pour un m3 d'eau qui va directement du tuyau d'arrosage à la terre ou d'un réservoir de toilettes à l'évacuation des eaux usées ? Avons-nous oublié que l'eau est une ressource qui nous vient naturellement du ciel et ce gratuitement 

D’après les dernières estimations, un français consomme en moyenne 165 litres d'eau par jour, ce qui représente plus de 240 m3 d'eau utilisés par an pour une famille de 4 personnes. Or la moitié de cette consommation ne se justifie pas, car l'usage d'eau potable n'est pas indispensable ; le schéma ci-dessous parle de lui-même (cliquer dessus pour agrandir) :

Consommation d'eau par personne et par jour en L

  • les toilettes : 50 litres par personne et par jour sont directement évacués par la chasse d'eau. Ici l'utilisation de l'eau de pluie est la parfaite alternative*.
  • la machine à laver : l'eau de pluie est idéale pour le linge ; plus douce, elle ne contient pas de calcaire. Votre linge et votre machine sont davantage préservés*.
  • le jardin : l'absence de calcaire dans l'eau de pluie est également bonne pour les plantes et le potager, et de plus l'utilisation d'une réserve d'eau de pluie est particulièrement intéressante en période de sécheresse.

Au-delà des considérations financières, c'est l'avenir de notre planète qui est en jeu. L'installation d'un récupérateur d'eau de pluie est un petit geste éco-citoyen qui amène de nombreux résultats :

 
  • préservation des nappes phréatiques qui sont à un bas niveau dans de nombreux départements depuis plusieurs années.
  • réduction des traitements de potabilisation de l'eau.
  • réduction des risques d'inondations localisées par désengorgement des canalisations.
  • poursuite de l’arrosage des massifs et du potager même en période de restriction.

maman-fils

En conclusion, 2 constats s'imposent :

  • le coût de l'eau potable ne cesse d'augmenter. N'acceptez plus de voir votre facture s'alourdir d'année en année !
  • les réserves d'eau se raréfient, même dans notre pays. Il est temps de penser à préserver nos ressources !


Aujourd'hui, n'hésitez plus et équipez votre logement d'un récupérateur d'eau de pluie !

 

Que faut-il faire pour bénéficier du crédit d'impôt ? En savoir +

* salon la réglementation en vigueur.

Date de dernière mise à jour : 20/02/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×